Après une première émission consacrée à L’Âge d’or, il était temps pour La 5e de Couv’ de s’attaquer à la suite du monument Berserk avec L’ère des châtiments ! Un arc, trois cycles (Les enfants perdus, Les enchaînés et La naissance) et donc tout un programme placé sous le signe de la punition divine et des fautes à racheter.

Sabbat ou bien ?

Car la particularité de cet arc est de se placer juste après l’un des plus grands climax de l’histoire du manga : le « Sabbat » ou autrement appelé « l’éclipse ». Une épreuve terrible ayant laissé la plupart de nos héros morts et dont les rares survivants (tout comme les lecteurs) auront du mal à se remettre. Comment rebondir après un événement d’une telle intensité dramatique ? C’est le défi passionnant que propose Kentaro Miura avec BerserkL’ère des châtiments.

Mad Max au pays des elfes noirs.

Ce nouvel arc de Berserk est l’occasion pour le lecteur de renouer avec le Guts des débuts. Ainsi, on retrouve notre chevalier noir solitaire, accompagné de son immense épée et de son elfe horripilant, condamné à lutter contre des monstres toujours plus redoutables pour obtenir sa vengeance. Des affrontements que Kentaro Miura prend plaisir à mettre en scène dans des double-pages aussi grandioses que sanglantes.

Berserk ou le châtiment des religions.

Un diabolique inquisiteur Mozguz, une vulnérable Farnèse meurtrie dans sa foi, des orgies païennes dégénérant en rituels anthropophages… Miura questionne ici nos croyances et surtout les religions qui les instrumentalisent, convoquant un christianisme malsain digne du Nom de la rose – référence que l’auteur assume d’ailleurs ouvertement.

Au fond, avec L’ère des châtiments, Miura prouve qu’on aurait tort de s’en tenir à L’Âge d’or. Et que Berserk reste une œuvre à la richesse esthétique et thématique unique dans le monde du manga. Tout ça, on en cause dans La 5e de Couv’ en compagnie de Maxime, Julie, Kanyar et Robin ! Et pour prolonger le débat, venez sur #5dc le groupe de débat autour du manga.

Pour réagir, ayez le réflexe #5DC dans vos messages sur Twitter !


 

Où nous écouter ? Partout…
Réagissez sur les internets avec le hashtag #5DC et on vous trouvera…