Il est des œuvres et des auteurs qu’il est difficile de laisser de côté tant leurs univers sont particuliers, riches, innovants, en bref follement excitants ! Atsushi Kaneko est assurément l’un de ces démiurges du manga. Peu connu des aficionados de shônen, cet auteur, résolument seinen, entraîne à chaque fois ses lecteurs dans des mondes chaotiques, suintants d’angoisse et gorgés d’une violence dont la pureté n’a d’égale que la netteté de ses noir et blanc, tracés dans des lignes aussi claires que des trajectoires de balles rarement perdues…

La ballade psychédélique

La 5e de Couv’ s’offre une virée façon road trip dans des pays de malaises dont protagonistes et lecteurs ne reviennent pas émotionnellement indemnes ! C’est un sacré voyage ponctué des personnages féminins tous plus barrés les uns que les autres. Mais aussi de flics au bord du gouffre de la folie, tous empêtrés dans leurs quêtes brutales et pourtant d’une simplicité naïve. De Soil à Bambi, en passant par Deathco, Wet Moon ou le prochain Search and Destroy, Atsushi Kaneko n’a pas fini de nous emmener dans son imaginaire.

Une œuvre, tout un contraste, tout un programme

Pour se sortir de ce merdier, une seule solution : poursuivre son chemin et laissez vos cerveaux faire les connections entre ces différents univers qui ont inspiré le maître. Musique, cinéma, littérature, science-fiction, culture punk ou pulp, l’équipe de la 5e de Couv’ ne pouvait pas passer à côté d’un auteur se réclamant d’influences aussi éclectiques et communes. Si vous avez une folle envie de manga rock’n’roll, montez à bord, le trip est garanti ! Présentée par Julie, avec Kanyar et Robin, vous pouvez prolonger les débats de cette émission en rejoignant #5dc le groupe de débat autour du manga.

Pour réagir, ayez le réflexe #5DC dans vos messages sur Twitter

 

 

S’abonner au flux rss S’abonner sur Itunes

manga tv podcast abonnement RSS manga tv podcast abonnement itunes

S’abonner sur Deezer


manga tv podcast deezerla 5e de couv 250

Une blague vous gêne ? Un avis vous choque ? Un faux raccord dans le son ? Faites-le nous savoir :