La (re)sortie récente de Spriggan chez Panini manga nous a donné des envies de voyage dans le temps, à l’époque bénie des “nineties”. En effet, les lecteurs les plus jeunes ne le savent sans doute pas, mais ce titre de Ryoji Minagawa (Arms) et Hiroshi Takashige (Jusqu’à ce que la mort nous sépare) avait fait l’objet d’une première édition en France chez Glénat, sous le titre Striker. Il avait même fait la couverture du premier numéro de Kaméha, magazine de prépublication de mangas créé par l’éditeur grenoblois qui connu une trentaine de numéros.

Le cyberpunk, c’était mieux avant ?

Mais déjà : que vaut Spriggan ? Sorte de mix improbable entre Indiana Jones et Akira, le titre mêle magie, mystères et technologies avancées dans une intrigue où les combats s’enchaînent à un rythme effréné. A vrai dire, on est même un peu en peine de vous raconter exactement de quoi ça parle, tellement ça part dans tous les sens… Mais force est de constater que la lecture s’avère infiniment cool, c’est l’essentiel. C’est comme mater un bon gros actionner avec Stallone ou Schwarzy !

Quand le seinen régnait sur le manga en France.

En analysant Spriggan avec notre regard de lecteurs d’aujourd’hui et en se replongeant dans le magazine Kaméha où il était prépublié, c’est aussi toute une histoire du manga en France qu’on retrace. A ses côtés, on retrouvait des monuments du cyberpunk comme Appleseed ou Akira, mais aussi Crying Freeman, et de la BD occidentale d’inspiration manga comme Nomad de JD Morvan, Philippe Buchet et Sylvain Savoïa, ou Dirty Pair d’Adam Warren et Toren Smith. Bref, à l’époque, le manga c’était certes le club Do, mais aussi principalement du bon gros seinen et de la SF. Alors comment expliquer l’avènement du shônen qui s’en est suivi ? Pour en discuter, Kanyar, Maxime et Robin replongent dans l’époque bénie des nineties ! Vous aussi, venez parler de cette époque sur #5dc le groupe de débat autour du manga ou sur notre serveur discord.

Pour réagir, ayez le réflexe #5DC dans vos messages sur Twitter 


Venez voir nos tops et nos listes manga sur Sens Critique !

Où nous écouter ? Partout…
Réagissez sur les internets avec le hashtag #5DC. Et on vous trouvera…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *