Alors que le festival International de la Bande dessinée d’Angoulême 2024 vient d’ouvrir, Julie se penche sur l’œuvre d’une de ces illustres invités et de l’Anthologie de Moto Hagio.

Elegante sobriété.affiche exposition Moto Hagio - FIBD 2024

Dans sa première édition de 2013, l ‘œuvre de Moto Hagio était présentée en coffret. Deux volumes intitulés De l’humain et De la Rêverie regroupaient une dizaine des mangas courts parmi les plus connus de cette autrice. Ce choix donnait un petit aperçu de l’étendue des thématiques et des genres explorés au fil des ans par Moto Hagio. Prenons l’exemple de  Nous sommes Onze. Ce manga en deux parties invitent le lecteur à un huis-clos spatial. Un thème qui sera notamment repris près de quarante ans plus tard dans Astra Lost in Space.

Jeunesse immortelle…

Ce qui frappe encore aujourd’hui, c’est la jeunesse de ses héros. Tous adolescents, ils sont souvent à l’apogée de leur fraîcheur dans la première décennie de leur existence. Pourtant, ils n’en sont pas moins meurtris, songeurs et souvent désabusés. Car leur âmes sont toutes façonnées de la même mélancolie et du même espoir d’échapper un jour à la fatalité. Tels les enfants livrés à la guerre dans le Coquetier, ou les élèves du Pensionnat de Novembre, tous redoutent le moment où leur enfance rêvée ou cauchemardesque prendra fin.

Une réédition salutaire.

Glénat propose une réédition de ces classiques. Avec Le Clan des Poe et d’autres œuvres encore inconnues en France, une nouvelle vision du manga se dessine. Enfin, une histoire longtemps mise de côté s’offre à nous.  Alors que le shojo manga a toujours été précurseur sur le marché du manga au Japon. Venez, refaisons un bout d’histoire avec Moto Hagio !

Bien entendu pour continuer les échanges, on vous attend sur #5dc le groupe de débat autour du manga ou sur notre serveur discord.

Pour réagir, ayez le réflexe #5DC dans vos messages sur Twitter 

 

Venez voir nos tops et nos listes manga sur Sens Critique !

Où nous écouter ? Partout…
Réagissez sur les internets avec le hashtag #5DC et on vous trouvera…

Après un top 12 et des coups de cœur persos, la 5e de Couv’ conclut son bilan manga 2023 en vous proposant les meilleures rééditions et classiques parus cette année. Entre classiques encore inédits en...

Continuez à lire →

Du 25 au 28 janvier 2024 se tiendra le Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême et le manga va à nouveau y prendre de la place. Exposition, masterclass, dédicace, il y a une belle...

Continuez à lire →

Après Riichirô Inagaki, la 5e de Couv’ vous propose une rencontre avec une autre légende du manga, Ryôichi Ikegami ! Toujours au Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême, le dessinateur inoubliable de Sanctuary, Crying...

Continuez à lire →

Cette fois, la 5e de Couv’ se rhabille à l’occasion d’un grand événement : la rencontre avec une légende du manga, Riichirô Inagaki ! En effet, le célèbre scénariste de Eyeshield 21, Dr. Stone et...

Continuez à lire →

Cette semaine, la 5e de Couv’ prolonge un peu les vacances d’automne avec un nouvel épisode du club #5DC ! Pour parler de manga, tout en bière et en détente ! Qui dit « vacances », dit...

Continuez à lire →

Cette semaine, la 5e de Couv’ a décidé de vous faire frissonner avec le manga d’horreur ! Après avoir traité le sujet sous le prisme shônen, il était temps pour nous de revenir aux sources...

Continuez à lire →

Cette semaine, la 5e de Couv’ vous propose un nouvel épisode de sa formule déjà plébiscitée : le club #5DC ! 50% actu, 50% rigolade : 100% manga ! Encore une fois, l’équipe, presque au...

Continuez à lire →

Cette semaine, La 5e de Couv’ vous parle de l’un de ses auteurs de cœur : Naoki Urasawa ! En effet, à l’occasion de la sortie de sa première série Yawara!, inédite en France, et...

Continuez à lire →