Voici un top 10 samouraï du moment ! En effet, à l’occasion de la sortie de Babel, the New Hakkenden, de Yugo Ishikawa, on s’amuse avec quelques-uns des mangas de samouraï qui nous font plaisir. Ce n’est donc pas un classement ultime, bien au contraire, on a sélectionné des personnages qui nous font vibrer dans les mangas actuels ! Actuels ? Oui, mais les rééditions comptent également !

Une histoire qui a du chien !

Edité chez Crunchyroll, le nouveau titre de Yugô Ishikawa (Wonderland, Sprite) reprend un énorme succès de la culture populaire japonaise. Hakkenden, ou Nanssô Satomi Hakkenden qui est une saga épique. Pleine de magie et de mystères, elle met en scène 8 guerriers demi-frères, tous issus d’un chien divin.  Commencée en 1814, cette histoire imaginée par Kyokutei Bakin se terminera en 1842 ! Un roman-fleuve étalé sur 106 tomes qui sert ensuite de base pour nombreuses adaptations théâtrales, télévisuelles et bien entendu, mangas. Cette nouvelle série vient alimenter une longue liste de samouraï, rônin, épéistes du Japon historique, tous déjà mis en image dans différents mangas.

Mille-feuille historique.

Pour notre top samouraï, nous allons vous parler de séries cultes comme Lone Wolf and Cub ( Panini manga), de L’Habitant de l’Infini (Sakka), mais pas que !  On  évoque également les personnages de Vagabond ( Tonkam), Sidooh ( Panini manga) et Elusive Samurai ( Kana) qui mettent en scène des personnages ayant vraiment existé. Mais il y a aussi ces autres manga avec des guerriers imaginaires, en décalage avec leur temps, mais fidèles à leurs valeurs, tels que Valhallian the Black Iron , Hell’s Paradise ou La Danse du Soleil et de la Lune (Ki-oon). Les samouraïs modernes sont bien présents dans le manga ! Pour affûter vos plus beaux katanas avec Julie, Kanyar et Maxime, venez sur notre serveur discord !

Pour réagir, ayez le réflexe #5DC dans vos messages sur Twitter 

Venez voir nos tops et nos listes manga sur Sens Critique !

Où nous écouter ? Partout…
Réagissez sur les internets avec le hashtag #5DC. Et on vous trouvera…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *